Publié le : 30/05/2022

7 conseils pour cuisiner vegan avec le Batch Cooking : c’est facile !

7 conseils pour cuisiner vegan avec le Batch Cooking : c’est facile !

Si je te dis qu’il est possible de préparer la plupart de tes repas végétaliens pour la semaine en moins de deux heures, est-ce que tu me crois ? 

Honnêtement, la méthode Batch Cooking est assez révolutionnaire. Tu ne connais pas ? C’est THE technique pour en finir avec les heures interminables passées au fourneaux…  

Dans cet article je te propose mes 7 conseils pour cuisiner vegan avec le batch cooking. 

Mes 7 conseils pour cuisiner rapidement avec le Batch Cooking | Cuisine vegane | Vegranola

Le batch cooking, qu’est-ce que c’est exactement ? 

L’expression nous vient tout droit des États-Unis. Elle signifie littéralement « cuisiner par lot ». Et permet de préparer la plupart des repas de la semaine sur un créneau horaire de 2 ou 3h maximum. Le but, c’est de se simplifier la vie en prévoyant des repas à l’avance. Mais c’est bien évidemment une astuce pour manger sainement des repas concoctés maison, à mille et mille des plats industriels à réchauffer.

Avec le batch, c’est donc : 

  • Du temps de gagné 
  • Une organisation sur la semaine simplifiée 
  • La garantie de repas sains, vegans et équilibrés 
  • Et des économies !

Mes 7 conseils pour mieux s’organiser en cuisine végétale

Conseil n°1  - Composer son épicerie végétale, la base de la base 

Quand on fait du batch cooking, plusieurs options s’offrent à nous. Soit on décide d’aller faire les courses avant chaque session. Soit on fait les courses de produits secs (légumineuses, farines…) en grande quantité pour le mois. Auquel cas, seuls les achats de fruits, légumes et produits frais restent à acheter au compte goutte chaque semaine

Personnellement, je préfère la deuxième option. Cela me permet d’avoir toujours les bases dans mes placards et de gagner du temps quand je me décide à batch cooker.

Comment composer son épicerie végétale végane ? Je t’ai fait un article complet sur le sujet juste ici

Composer son épicerie végane - mes conseils et astuces - Vegranola

Conseil n°2 - Ne pas raisonner en terme de plats mais de portions 

Combien de fois ne t’est-il pas arrivé de préparer en trop grande quantité et d’avoir des restes à n’en plus finir ? Avec cette technique de cuisine rapide et efficace, ça ne t’arrivera plus ! 

L’astuce, c’est de raisonner en terme de portions, pas en terme de plats. Par exemple, si tu cuisines des lasagnes végétaliennes, fais-en un plat entier : tu pourras en congeler pour plus tard et en avoir pour deux repas de ta semaine par exemple. 

Dans la même optique, « cuisiner par lot » c’est aussi optimiser ses plats. En deux ou trois heures de temps, tu cuisines 2 entrées que tu pourras alterner au cours de la semaine.  

Conseil n°3 - S’organiser en cuisine, mon astuce

Expérience vécue : en cuisine, ça peut très vite tourner au cauchemar si on n’est pas un minimum organisé ! La vaisselle s’accumule, le plan de travail n’est plus très propre et les ingrédients deviennent impossibles à distinguer les uns des autres… Pour éviter d’en arriver là, le batch cooking préconise de préparer le maximum de ses ingrédients à l’avance. Par exemple, il faut éplucher tous ses légumes avant. De même, on cuisine le tofu au préalable : commencer par cuire les repas qui prennent le plus de temps avant tout le reste, c’est l’idéal !

Comment s’organiser en cuisine végétale ? Mes astuces conseils | Julianne Aknine Vegranola

Cela suppose donc d’organiser ses repas à l’avance, c’est à dire de bien savoir quels plats seront réalisés, comment et avec quels ingrédients. Personnellement j’aime prévoir à chaque ingrédient un récipient. Ça me permet de mieux visualiser où j’en suis et avec quoi je prépare tel ou tel aliment. Concernant la lise de course et ce qu’il faut prévoir avant d’être aux fourneaux, rendez-vous conseil n°7 ! 

Conseil n°4 - Cuisiner un même légume plusieurs fois 

Cette méthode permet toujours de mijoter des plats variés avec un même ingrédient mais de plusieurs manières différentes. Les tomates peuvent être coupées pour une salade, cuites pour une sauce ou un dhal. Un chou rouge, légume assez conséquent, fera aussi une bonne entrée, un plat ou un dessert (si si, le gâteau au choux rouge existe et c’est délicieux !) 

Toujours varier les possibilités mais avec un même ingrédient… c’est une astuce très pratique qui permet d’obtenir un gain de temps considérable. Cela évite aussi d’avoir trop de vaisselles, de s’éparpiller et de gaspiller son énergie en s’éternisant aux fourneaux. 

Batch cooking : cuisiner un même légume plusieurs fois | Julianne Aknine Vegranola Paris

Conseil n°5 - Pour faire des économies : se simplifier la vie !

Logiquement, cette méthode états-unienne permet de faire des économies. On évite le gaspillage, on mange les restes et on stocke toujours le surplus de telle sorte qu’il n’y a jamais trop. En plus, parce qu’elle suppose d’avoir des idées précises en tête pour chaque repas, cette méthode nous pousse à acheter ce qu’il faut sans excès. 

Une excellente astuce également, c’est de prévoir ses repas en fonction des promotions du moment et des fruits et légumes de saison. Un panais coûte bien moins cher en janvier qu’en juillet. 

Envie de connaitre les bonnes affaires pour ton batch cooking ? Tu peux visionner ma vidéo pour manger vegan et pas cher.

Conseil n°6 - Pour conserver, congeler et réchauffer les plats 

Après avoir cuisiné un dhal, une tarte aux poireaux (pur délice ultra simple) et une pâte à crêpe vegan (super délicieuse) par exemple, comment les conserver ? Voici les techniques que tu peux adopter : 

  • Congeler dans des tupperwares (en verre de préférence)
  • Stocker au réfrigérateur les portions qui ne se congèlent pas 
  • Par la mise sous-vide (l’article sort la semaine prochaine !)

L’idéal c’est d’avoir des boites en verre pour une ou deux portion(s) et d’avoir simplement à les réchauffer au micro-onde, au four ou à la poêle. 

Conseil n°7 - Les applis de course pour gérer le stock 

Afin de préparer à l’avance les plats et les ingrédients dont on a besoin, l’idéal selon moi c’est d’utiliser des outils comme Notion, Bring ou Evernote. Avec ces applications, si on est plusieurs (une famille ou un couple par exemple) le compte synchronisé permet de rajouter au fur et à mesure les aliments à acheter ou auxquels penser en commun.

Dans tous les cas, trouver une méthode d’organisation prévisionnelle adaptée à son fonctionnement, c’est l’idéal. Ça permet d’avoir tous les ingrédients à disposition dès qu’on possède un créneau de 2 heures pour se lancer !

Un exemple de 4 repas préparés en 2 heures 

Personnellement j’ai tendance à ‘‘batch cooker’’ quand je prépare le tournage de nouvelles formations de la Vegranola Academy

Mais voici une liste de recettes que tu peux tester en batch cooking facilement. Elles se marient bien et permettent au bout des deux heures, d’obtenir 4 repas vegans délicieux…. ! 

Tofu et Vegranola Academy : tout ce que tu dois savoir avant de te lancer | Julianne Aknine

Commence d’abord par les pâtes et fais-en cuire une deuxième portion pour accompagner, plus tard, la fondue de poireaux à la crème. Cette même fondue, double-en les quantités : tu en auras pour accompagner la soupe de maïs au lait de coco pour un repas équilibré ! 

Si tu souhaites des idées simples et rapides de recettes, alors la Vegranola Academy est faite pour toi ! C’est un peu comme le Netflix de la cuisine végétale : des formations filmées de A à Z, des fiches recettes et listes déjà prêtes et des recettes délicieusement inratables en moins de 20 min top chrono ! 

J’espère que cet article t’a plu ! Auquel cas, n’hésite pas à le partager sur tes réseaux : ça m’aide énormément ! Merci à toi ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Parcourez nos articles

Noël vegan : 7 idées pour un réveillon festif (repas, cadeaux…)
Tes petits-enfants sont véganes et tu ne sais pas quoi leur cuisiner le jour du réveillon ? Tu aimerais surprendre tes...
Le foie gras éthique à Noël n’existe pas : 5 alternatives véganes
Le foie gras éthique n’existe pas, c’est un fait. Et encore plus pendant les fêtes de fin d’année où l’on consomme...
Vegan : comment éviter les carences ? Mon guide nutritionnel 7 étapes
En 2022, sais-tu qu’on considère que plus de 30% de la population mondiale souffre d'anémie (carence en fer) ?  Et que...
1 2 3 14
AcademyEbook
Si tu souhaites me soutenir dans la production de contenu gratuit que je propose sur mon blog et sur Instagram, tu peux me soutenir via le site Tipeee ! Il n’y a pas de petit soutien, alors merci d’avance si tu passes par là !
Copyright Végranola 2022 © Tous droits réservés
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram