Publié le : 24/02/2022

Véganisme, faible revenu et petit budget, est-ce compatible ?

Véganisme, faible revenu et petit budget, est-ce compatible ?

Peut-on devenir vegan lorsqu’on possède un petit budget ? Manger végétal, est-ce que ça coûte plus cher que de manger de la viande ? Lorsque j’ai opté pour le véganisme, je me suis posée toutes ces questions. 

Et c’est normal… quand on change de mode de vie, ce sont souvent des interrogations de ce genre qui nous préoccupent : vais-je avoir assez d’argent pour assumer mes choix ? 

Cette semaine, je reviens sur la question : véganisme, faible revenu et petit budget, est-ce compatible ? 

F58A1851 8EF0 4A95 9CF5 744A6D48A4E0

Transition végétale : éviter ces 3 réflexes qui font vite flamber le budget 

1. Remplacer la viande par des steaks et saucisses végétales 

Quand on devient vegan·e ou végétarien·ne, l’un des réflexes que l’on a, c’est celui de tenter de remplacer tous les produits carnés ou laitiers par des alternatives végétales.

C’est un réflexe plutôt normal. Lorsqu’on a l’habitude de se nourrir de viandes et de poissons, on sait qu’il va falloir remplacer les protéines animales par des protéines végétales. Les premiers aliments vers lesquels on se tourne sont ceux que l’on connaît. Les steaks, saucisses et yaourts végétaux apparaissent alors comme l’alternative idéale. Or, ce sont bien souvent des produits assez chers et peu accessibles lorsqu’ils sont vendus en grande surface. 

Un conseil : pour les protéines, mieux vaut se diriger vers du tofu, du seitan, des amandes, des lentilles… aliments qui ne ressemblent pas à de la viande mais qui sont généralement nettement meilleurs pour la santé… et le porte-monnaie ! Tu peux les trouver en grandes surfaces ou en magasins bio spécialisés. Leur prix est relativement raisonnable.

2. Acheter des produits transformés 

C’est un peu dans la même logique que pour la viande ou le fromage : les produits transformés labellisés « vegan » sont parfois très chers.

24F0C479 DDDF 4437 BA2B 92E7B22F21E6

Grâce à l’augmentation de la demande, on peut désormais trouver de nombreux produits végétaux dans les supermarchés. Et c’est super ! Mais la plupart de ces produits sont transformés : biscuits, yaourts, glaces, faux-mages…. Manger vegan n’implique pas nécessairement de manger sain ni plus vert. D’autant plus que la plupart du temps, ces aliments sont coûteux. Je te donne mes astuces pour se faire plaisir sans se ruiner juste en dessous. Tu vas voir, c’est simple et accessible.   

3. Ne pas prendre le temps de cuisiner 

Celui ou celle qui ne souhaite pas cuisiner un minium risque de voir flamber son budget. Mais ce n’est pas une spécificité liée au véganisme. Acheter du tout prêt, se rendre au restaurant ou se faire livrer rajoute un surplus pour le budget alimentaire, ce n’est pas un secret.

C’est pourquoi cuisiner soi-même permet souvent de réduire son « budget nourriture » mensuel quel que soit son type de régime ou d’alimentation. La Vegranola Academy est faite pour t’accompagner en ce sens (je t’en reparle à la fin de l’article) !

D’ailleurs, dans un autre article j’expliquai aussi comment composer son épicerie végétale afin de trouver le juste milieu entre produits transformés et produits bruts à cuisiner. 

Mes 5 astuces végétaliennes pour les petits budgets 

Généralement lorsqu’on fait le choix de cesser d’exploiter les animaux pour se nourrir, se vêtir ou se maquiller, on consomme autrement. 

  • Astuce n°1 - Acheter en vrac et en grande quantité

L’alimentation végétale encourage de nombreuses personnes à consommer en vrac ou à acheter en plus grande quantité. Fruits, légumes, céréales ou légumineuses au kilo reviennent souvent moins cher. Gérer ses achats et ses consommations à la semaine voire au mois est donc une bonne habitude à prendre. En plus, en achetant en vrac ou en grande quantité, on achète moins de produits emballés, c’est donc un bénéfice aussi pour l’écologie. 

  • Astuce n°2 - Consommer local et de saison

Les fruits et légumes en supermarché coûtent relativement chers. Or ce sont des produits essentiels pour un·e végétalien·ne. Mieux vaut s’en procurer sur le marché : on paie directement le ou la producteur/rice. L’intermédiaire « supermarché » ne prend donc aucune commission dessus. Et les produits sont ainsi plus accessibles

De temps en temps, il arrive même que les maraîchers donnent des paniers de légumes ou de fruits en fin de journée pour ne pas qu’ils se perdent. C’est donc une astuce pour récupérer des produits frais de qualité à prix réduit

9740B074 2CDB 4F86 9848 EFAA316A83A1
  • Astuce n°3 - Too good to go, une appli anti-gaspi super pratique

Connais-tu cette appli disponible sur l’App Store et Google Play ? Elle recense tous les supermarchés, magasins et petits producteurs qui ont des invendus près de chez toi. Chaque commerce qui le souhaite peut en effet proposer des paniers alimentaires avec des invendus, des produits à courte durée de conservation ou proches de la date de péremption. Au lieu de les jeter, iels te proposent de venir les récupérer à prix mini

Comment fonctionne cette application ? Tu t’inscris, tu rentres le nom de ta ville. Et tu as directement accès à tous les magasins qui participent à cette pratique anti-gaspi. Tu choisis un panier qui t’intéresse, tu paies en ligne et tu vas le chercher à l’horaire qui te sera indiqué via l’application. Simple comme bonjour ! 

  • Astuce n°4 - Se procurer des vêtements et produits cosmétiques vegans en ligne

Sur des applications, des sites ou des magasins comme Vinted, CrushOn, Emmaüs il est possible de s’habiller vegan pour un prix correct. Le double avantage : tu n’achètes pas nécessairement du neuf donc tu contribues à l’upcycling et à la réduction du travail forcé. Sans compter que tu luttes activement contre la sur-exploitation intensive des ressources de la planète. Pas mal non ?

  • Astuce n°5 - Vitamines B12 : la fondation végane de France

La vitamine B12 est un essentiel. Son achat peu rester coûteux lorsqu’on a un faible revenu. En ce sens, la Fédération Végane propose gracieusement des flacons de vitamines B12 aux personnes en difficulté ou ayant une carence importante (sous présentation d’un justificatif). Si tu es concerné·e, voici le lien : Féfération Végane de France

Sache aussi qu’avec mon code, tu as -10% sur la B12 du site InnoNature

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Parcourez nos articles

Les meilleures sources végétales d’oméga 3 pour les végans 
Lorsque j’étais enfant, on me disait souvent de manger du poisson. Des sardines, des maquereaux, du thon bref des animaux vivants...
Mes 5 conseils pour manger vegan au restaurant ou en vacances 
Découvre mes 5 conseils pour vegan : se régaler au restau ou en vacances quand on fait le choix du végétal....
Pourquoi le fromage n’est pas végétarien ? Présure & industrie laitière
Le végétarisme est un mode d’alimentation qui consomme de tout sauf de la chair animale (viande et poisson). Donc tout produit...
1 2 3 10
Si tu souhaites me soutenir dans la production de contenu gratuit que je propose sur mon blog et sur Instagram, tu peux me soutenir via le site Tipeee ! Il n’y a pas de petit soutien, alors merci d’avance si tu passes par là !
Copyright Végranola 2022 © Tous droits réservés
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram