Publié le : 12/06/2023

5 bonnes raisons d’arrêter de boire du lait de vache | Vegan

5 bonnes raisons d’arrêter de boire du lait de vache | Vegan

« Les produits laitiers sont nos amis pour la vie ! » Tout le monde ou presque a déjà entendu ce slogan. En 1954 déjà, le Gouvernement Pierre Mendès instituait le verre de lait sucré quotidien pour les écoliers. 

Cette mesure censée lutter contre la dénutrition (contexte d’après-guerre) a également permis de soutenir l’économie agricole d’après-guerre

Aujourd’hui, la France élève 3,6 millions de vaches laitières. C’est 5 fois la population française métropolitaine. Autant dire que l’intérêt économique de cette filière est considérable

Mais qu’en est-il vraiment côté santé ou côté éthique ? Boire du lait est aussi bon qu’on le prétend ? Qu’en disent les experts en nutrition végétale

Aujourd’hui, passons en revue 5 bonnes raisons d’arrêter de boire du lait de vache.

5 bonnes raisons d’arrêter de boire du lait de vache | Vegranola Julianne Aknine

5 bonnes raisons d’arrêter de boire du lait de vache

Lorsqu’on est vegan, on refuse de consommer du lait. Et ce pour 2 raisons principales : la santé et l’éthique. Le lait de vache ou de brebis font partie de ces produits. Qu’ils soient sous forme de yaourt, de crème, de fromage, de beurre ou de boissons, ils sont bannis de l’alimentation végétalienne. 

Découvre ci-dessous les raisons qui poussent les véganes à arrêter de boire du lait pour leur santé et par sensibilité à la sentience animale.

Raison n°1 - Le lait n’est pas végétarien car il faut tuer des veaux pour le produire

Le lait n’apparaît pas par magie… ! Il rime avec naissance, accouchement, nouveau-né. Ainsi, chaque année en France, c’est plus d’1 million de veaux qui naissent pour que les grands groupes laitiers puissent exploiter le lait produit par les vaches1, à l’origine destiné aux veaux.

La séparation à la naissance est souvent brutale. La mère cherche parfois son veau en meuglant pendant des jours

Contrairement à ce que les pubs peuvent donc nous faire croire, le veau est séparé dès la naissance de sa mère. Il n’est jamais allaité jusqu’à son sevrage, pâturant dans les prés avec le reste du troupeau... ! Si c’est un mâle, il sera engraissé puis abattu pour sa viande vers l’âge de 5-6 mois. Si c’est une femelle, elle permettra de renouveler le cheptel.

Une bonne raison d’arrêter de boire du lait de vache serait donc de le laisser à celui à qui il appartient vraiment : le veau. Aujourd’hui dans les grands groupes français, tout le lait qui est trait revient aux humains. Ce qui paraît d’autant plus absurde, lorsqu’on sait que l’humain est la seule espèce qui boit le lait d’une autre espèce.

Le lait n’est pas végétarien : il faut tuer un veau | Vérité sur le lait véganisme

Raison n°2 - Le lait n’est pas adapté à l’humain (caséine, lactose…)

L’humain est la seule espèce animale qui continue à boire du lait après le sevrage. Cela ne devrait-il pas nous faire réfléchir ? Qui plus est, il vient d’une autre espèce qui n’a donc pas les mêmes besoins nutritionnels que nous…

Un veau est capable de peser plus de 400 kg avant l’âge de deux ans (limousines). L’allaitement est donc censé lui fournir tous les apports nutritionnels nécessaires à cette croissance exponentielle

À ce que je sache, il n’a pas été prouvé qu’un bébé humain avait - comme le veau, à prendre des centaines de kilos en quelques mois pour se développer… ! Or ce qui est contenu dans cette boisson d’allaitement a pour but de contribuer à cette forte croissance. 

Comment le lait d'une mère qui n'est pas la nôtre pourrait donc être adapté à nos besoins ? 

Le lait de vache n’est pas idéal pour notre espèce. C’est d’ailleurs pour cette raison que sa consommation peut nous causer de nombreux problèmes

Le lactose, par exemple, peut provoquer des allergies. La caséine, une protéine censée renforcer le lien entre la vache et son veau, nous rend addicte au fromage

Une autre bonne raison d’arrêter de boire du lait est donc directement liée à notre santé : il n’est pas destiné à l’humain. Sa consommation perturbe notre système cardio-vasculaire et notre système hormonal3.

Le lait de vache n’est pas adapté aux humains | Veganisme & industrie laitière Vegranola

Raison n°3 - Des viols à répétition ou l’insémination artificielle des vaches laitières 

L'insémination artificielle consiste à injecter du sperme à l’aide d’une paillette de semence dans l’utérus de la vache pour qu’elle continue de produire du lait et donne naissance à un veau. Chaque année cette opération est répétée. Dans la nature, une vache ne donne pas naissance chaque année. Il faut d’abord que son bébé soit sevré et ait pris son indépendance. 

L’insémination artificielle s’apparente donc à un viol répété sur l’animal puisque la vache n’est pas supposée tomber enceinte aussi rapidement ; d’autant qu’elle ne le souhaite pas4.

L’insémination artificielle de la vache laitière est cruelle | Julianne Aknine Vegranola

Raison n°4 - D’atroces conditions d’élevage pour la vache et pour son veau  

Sais-tu combien de lait, une vache laitière produit-elle par an ? 6 700 litres soit 4 fois plus que les besoins d’un veau. Elles sont donc surexploitées à longueur de journée. 

À peine une vache a-t-elle accouché qu’elle est déjà ré-inséminée. Or, comme elle ne donne  généralement naissance qu’à un seul un veau par an, pour rentabiliser ce temps, elles continuent d’être traites même lorsqu’elles sont dans leur période de grossesse. C’es très épuisant pour l’animal. À tel point d’ailleurs qu’un scientifique a même montré que cet effort fourni chaque jour par leur organisme reviendrait, pour un être humain, à courir six heures quotidiennement5 !

Mais ce ne sont pas les seules maltraitances qu’elle subissent… poussées à l’hyper-productivité, elles souffrent souvent d’inflammation des mamelles (mammites), de boiteries ou d’infections de l’utérus (métrites). Pour ne pas blesser les éleveurs, elles sont même écornées, une opération douloureuse et cruelle

Leur accès aux zones de pâturage est quasi nul : elles ne voient presque pas la lumière du jour au cours de leur courte vie. 

En effet, en temps normal, une vache est supposée vivre 15 à 20 ans. Dans l’industrie laitière, elle ne vivent en moyenne que 4 à 5 ans. À partir du moment où elles ne sont plus productives, elles sont réformées i.e envoyées à l’abattoir

Ainsi, l’envers de l’industrie laitière et de l’exploitation de la vache et de son veau est assez sombre… À mes yeux, il n’existe donc pas de pire système d’exploitation animal que celui des vaches et des veaux. Arrêter de boire du lait de vache, c’est donc agir activement contre la souffrance animale.

D’atroces conditions d’élevage pour la vache et son veau | Julianne Aknine Vegranola

Raison n°5 - Pour préserver sa santé mieux vaut se tourner vers des alternatives végétales

Le lait de vache présente un profil nutritionnel déséquilibré pour les humains :

  • Possède une teneur en acides gras oméga 6 excessive (risque d’inflammation)
  • Contient des sucres et protéines indigestes (lactose, caséine)
  • La teneur en vitamines et minéraux n’est pas adaptée à nos besoins
  • Contient une dose importante d’hormones et facteurs de croissance spécifiques au veau
  • On y retrouve même des résidus médicamenteux et vaccinaux

Aujourd’hui, il existe de nombreuses alternatives au lait animal. Yaourts végétaux, fromages sans lait, boisson d’avoine ou lait de soja sont faciles à trouver en grande surface

Mais peut-être as-tu encore des doutes sur les véritables dangers de la consommation de lait. 

Voici ce que disent les experts nutritionnel sur le sujet

  • Il serait un terrain propice à l’installation de pathologies inflammatoires 
  • Classé comme plutôt mauvais pour les articulations (arthrose) 
  • Entraîne l’acidification du corps (déminéralisation)
  • Interviendrait dans l’apparition de pathologies auto-immunes et apparentées (diabète de type 1 et 2, sclérose en plaque, thryoïdite de Hasimoto etc…)
  • Accroît le risque de cancers (foie, sein, prostate, testicules, ovaires...)
    • Parmi les laitages, ce sont les yaourts qui poseraient le plus de problème, avec un risque de cancer qui augmente de 60% chaque fois qu’on consomme un yaourt en plus (125 g)6 que les recommandations fixées.
Le calcium dans les laits végétaux tout savoir | Julianne Aknine Vegranola Paris

Et le calcium dans tout cela ? 

On dit souvent que si cette boisson d’allaitement est bonne pour la santé, c’est en raison de sa haute teneur en calcium. Ce minéral serait même impossible à trouver dans l’alimentation végane… !  

Or, cette idée reçue est totalement fausse. Il a été prouvé qu’il existe d’excellentes sources végétales de calcium souvent plus assimilables et plus saines pour notre santé, comme je l’explique dans cet article complet dédié aux calcium végétal !

Alternatives aux laits animaux (vaches brebis) : lait de soja | Devenir vegan Vegranola

La liste des laits végétaux à connaitre 

De plus en plus d’alternatives existent sur le marché. Voici une liste : 

  • Le lait d’amande
  • Le lait d’avoine
  • Le lait de noisette
  • Le lait de coco 
  • Le lait d'épeautre 
  • Le lait de soja
  • Le lait de riz 
  • Et autres… 

En magasin bio ou dans les enseignes de grande surface tu peux aussi trouver de très bons yaourts végétaliens. Des marques comme Andros, So Soja ou Alpro ont une large gamme de choix. 

Tu peux même en trouver dans les épiceries en ligne comme La Fourche. Avec mon code promo dispo sur mes réseaux, tu as une réduction lors de ton inscription.

Des chercheurs/euses tentent en ce moment à développer une boisson végétale qui ait le même goût que le lait7… ! Qu’en penses-tu ?

La Vegranola Academy pour apprendre à cuisiner sans lait et sans fromage !

Tu souhaites te former à la cuisine végétale ? 

Transformer tes habitudes et changer tes réflexes en matière de produits laitiers ?

La Vegranola Academy est faite pour ça ! Des recettes filmées en pas-à-pas, une plateforme accessible 24h/24 à vie, des centaines de recettes sur les fromages végétaux, les gâteaux au lait végétal et la pâtisserie sans beurre ni lait… 

Découvre vite la Vegranola Academy !


Nous voici à la fin de cet article « 5 bonnes raisons d’arrêter de boire du lait de vache » ! J’espère qu’il t’a plu. Si c’est le cas n’hésite pas à le partager à tes proches ! Ou même àdes ami·es à qui tu voudrais faire savoir qu’il existe des alternatives à la consommation laitière. Ce petit geste permettra de diffuser le mode de vie végétal à plus de monde. Merci de ton aide ! 

⭐️ Petit bonus de la fin : si tu es curieux·se et que tu souhaites découvrir une recette sans lait animal, je t’invite à tester cette super recette d’été le Iced latté chocolat noisette, un pur régal 😋 ! 

Pour aller plus loin sur l’industrie laitière - arrêter de boire du lait de vache

📘DESAULNIER, Élise. Vache à lait, Dix mythes de l’industrie laitière. Paris : Ed. Stanké, 200p. 

📘SOUCCAR, Thierry. Lait, mensonges et propagande. Paris : Ed. Thierry Souccar, 288p. 

1 https://www.l214.com/animaux/vaches/elevage-veaux/ 

2 https://www.ameli.fr/ariege/assure/sante/themes/intolerance-lactose/definition-symptomes. 

3 https://www.naturaforce.com/lait-de-vache-sante/#:~:text=Une%20consommation%20importante%20de%20lait,trans%20comme%20évoqués%20plus%20haut. 

4 https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=gUnwj6T3I0A&embeds_referring_euri=https://www.l214.com/&source_ve_path=MzY4NDIsMjM4NTE&feature=emb_title.

5 Webster J., 1986. « Health and welfare of animals in modern husbandry systems : dairy cattle », In Practice, 8(3), pp. 85-89 (p. 87). Disponible en ligne

6 https://www.cambridge.org/core/journals/british-journal-of-nutrition/article/dairy-products-calcium-and-phosphorus-intake-and-the-risk-of-prostate-cancer-results-of-the-french-prospective-suvimax-supplementation-en-vitamines-et-mineraux-antioxydants-study/C78453CB6ABE15738D993E0C703FC4A

7 https://www.europe1.fr/emissions/L-innovation-du-jour/le-premier-lait-vegetal-totalement-identique-a-du-lait-de-vache-4098295

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Parcourez nos articles

Interview | Kerah - Cuisines juives vegan dispo partout !
Je l’attendais avec IM-PA-TIEN-CE… (non je ne parle pas de la rentrée, ni de la reprise ou de la fin de...
La carence en fer & anémie : symptômes & prévention tout savoir
Pour avoir une santé de fer il faut manger… du fer ! Hé oui, contribuant à de nombreux processus physico-chimiques dans...
Kerah - Cuisines juives vegan
Kerah- Cuisines juives vegan Manger est une fête ! Le goût du partage, des bonnes choses  : toutes les communautés juives...
1 2 3 23
AcademyEbook
Si tu souhaites me soutenir dans la production de contenu gratuit que je propose sur mon blog et sur Instagram, tu peux me soutenir via le site Tipeee ! Il n’y a pas de petit soutien, alors merci d’avance si tu passes par là !
Copyright Végranola 2022 © Tous droits réservés
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram