Publié le : 05/07/2022

Graines germées : 5 raisons de les adopter en cuisine végétale 

Graines germées : 5 raisons de les adopter en cuisine végétale 

Depuis quelques années, les graines germées font leur apparition dans les supermarchés. Vendues dans des sachets à faire soi-même ou déjà prêtes à consommer, elles ont la cote dans les milieux vegans et végétariens. 

Mais sais-tu pourquoi ces jeunes pousses sont réputées excellentes pour la santé ? Connais-tu les 5 bonnes raisons de les adopter en cuisine végétale ?comment les faire germer ?

Graines germées : 5 bonnes raisons de les adopter en cuisine végétale | Julianne Aknine

Découvre tout ce que tu dois savoir sur ce super aliment idéal pour les vegans sans plus tarder !

Les graines germées : 5 bonnes raisons de les adopter 

Pourquoi manger ces graines cultivées ? C’est une excellente question à laquelle on peut répondre en 5 arguments principaux que voici… 

 1. Excellentes sources de nutriments : vitamines, minéraux et oligo-éléments

Manger vivant : les graines germées ces bombes nutritionnelles véganes | Vegranola Academy

Véritables bombes nutritionnelles, elles contiennent des vitamines A, B1, B2, C… essentielles à la construction continue du corps. Elles possèdent aussi des minéraux comme le calcium (très important quand on est vegan), le magnésium, le potassium et tant d’autres matières minérales capitales pour le maintient de la ‘‘vie’’.

Tous ces bienfaits, c'est sans compter qu’elles sont aussi très riches en oligo-éléments comme le fer ou le sélénium... Des éléments faiblement présents dans notre alimentation quotidienne (quand on est végan·e ou végétarien·ne). Pour résumer : les graines sont d'excellents aliments santé.  

2. Pour manger vivant ! 

Rien de mieux pour l’organisme humain que des aliments vivants, bruts et non-transformés venant directement de la nature. Ces jeunes pousses en devenir sont de véritables joyaux vivants à consommer en cru car elles sont dotées de nombreuses vertus ! Bourrées de nutriments, elles sont aussi rapidement assimilées par le corps, contrairement à d’autres aliments santé plus difficiles à digérer. 

3. Elles sont économiques et faciles à cultiver 

Lorsqu’on est doté d’un germoir, mettre en place le processus de germination devient simple comme bonjour. On achète des graines sèches en sachet (très peu cher) et qu’il suffit de réhydrater en quelques jours. Résultats : on a des aliments sains, frais et de qualité tout au long de l’année pour peu cher ! 

4. Elles sont dotées d’un goût exquis, c’est l’idéal en cuisine végétale 

Chaque jeune pousse possède un goût unique. Elles peuvent donner l’impression d’être poivrées, sucrées ou même au goût noisette

Ces bombes nutritionnelles - comme j’aime à les appeler, sont donc idéales pour agrémenter des plats, apporter une touche de couleur et de saveur à des recettes salées comme sucrées. 

5. On peut les utiliser de mille et une façons

En salade, dans un hamburger, dans des wraps, en milkshake ou dans une soupe, elles sont l’allié santé et gourmandise de tous tes menus. Il existe vraiment diverses manières de préparer ces superaliments et de les ajouter à ses propres recettes. 

L’hiver, j’adore les manger dans un bouillon de légume ou dans un velouté de brocolis. L’été, elles agrémentent aussi bien mes soupes rafraîchissantes que mes sandwichs thon mayo vegans

Mais au fait, qu’est-ce qu’une graine germée ?

 

Comment faire des graines germées ? | Meilleurs germoirs 2022 | Julianne Aknine Vegranola

Une graine est une substance vivante capable de reproduire des plantes. Elle est donc à la base de la reproduction de nombreux végétaux. Lorsque les conditions ne sont pas favorables à son développement, elle se « met au repos ». C’est l’état de ‘‘dormance’’ de la graine. Dès lors, pour ‘‘réveiller la graine’’ afin qu’elle entame sa phase de croissance, elle doit passer par l’état germinatif

Une graine germée, c’est donc une plante que l’ont fait tremper plusieurs heures dans l’eau pour réactiver un processus inné et nécessaire à ses phases de croissances : la germination.


Graines germées : 5 bonnes raisons de les adopter en cuisine végétale | Julianne Aknine

Le savais-tu : depuis quand la germination est-elle utilisée ? 

Le processus est connu depuis des millénaires et ce aux quatre coins du monde !

La première pharmacopée chinoise, le Shen Nong Bencao Jing (datant environ du IIIe siècle) les utilisait déjà contre les crampes musculaires, certains œdèmes et problèmes digestifs. En Afrique, les bières de mil sont élaborées depuis des siècles à partir d’elles. 

Mais leur essor prend définitivement naissance au XXe siècle avec des grands pionniers comme Raymond Dextreit ou Max Labbé. Ce dernier invente le germoir à grès. Les graines sont commercialisées et les industriels comment à produire en grand.


Graines germées : quels sont les risques et les précautions à prendre ? 

Sur le net et dans le milieu vegan, on entend parfois dire qu’elles seraient risquées

En 2011 par exemple, certaines autorités sanitaires les retirent du marché pour éviter une contamination bactérienne (Eschericichia coli). Ces jeunes pousses sont à l'époue produites de manière très industrielle. À tel point que certaines règles d’hygiène ne sont malheureusement plus respectées (eau d’arrosage souillée, épandage de fumier à côté etc). Aujourd’hui, les mesures sont plus strictes. Et les pousses que tu trouveras en supermarché n’auront probablement aucun risque d’être contaminées. 

Le plus sûr reste quand même de les faire germer soi-même. Et pour cela bien sûr, il est naturel de respecter des conditions d’hygiènes élémentaires : se laver les mains avant manipulation, rincer les super aliments avec une eau pure et les conserver à l’abri de la pollution extérieure. Mais globalement aucun risque si l’on respecte ces précautions. En période de grossesse, mieux vaut toutefois éviter d’en consommer (on ne sait jamais !).

Quelle quantité de graines germées par jour ?

Quelle quantité de graines germées par jour quand on est vegan ? | Vegranola Paris

Au quotidien, 2 à 3 cuillères suffisent - ce sont des bombes nutritionnelles (je le rappelle !). Il n’y a pas de limites à respecter. Mais c’est comme tout, mieux vaut l’équilibre et l’écoute intérieure pour déterminer la quantité dont on a besoin.  

Comment faire germer ? Mes 2 types germoirs, mes 2 techniques 

Tout d’abord, les graines à germer se trouvent et s’achètent en supermarché ou en épicerie bio. Il est important de bien vérifier (même si c’est le cas pour la plupart des sachets conditionnés) que le label biologique est renseigné (étant donné que c’est avant tout dans les graines que l’on trouve une haute concentration de pesticides). 

Ensuite, pour être utilisées tu l’auras compris, elles doivent entamer un processus de germination via l’eau. Pour cela, il existe 2 techniques de bases très simples que voici.

➡️ Technique 1, sans germoir (la base de la base) : avec deux assiettes et une passoire 

Rien de plus simple, il te faut deux assiettes et une passoire fine. D’abord, tu mets les graines à tremper dans une assiette, le temps indiqué sur l’étiquette du sachet acheté. Après le temps de trempage, tu rinces à l’eau les graines et tu les re-déposes dans l’assiette préalablement séchée. Tu recouvres le tout avec la deuxième assiette pour laisser germer dans le noir

Chaque jour et jusqu’à germination complète, tu asperges légèrement et retires l’excédent d’eau de l’assiette. Et c’est prêt ! 

Inconvénient de la technique : retirer l’excédent d’eau lorsque tu disposes de très petites graines n’est pas toujours évident... À l’usage, il sera préférable d’opter pour la deuxième technique. 

➡️ Technique 2, pour celleux qui souhaitent des pousses au quotidien : le germoir 

Quel germoir choisir pour ses graines à germer en 2022 ? | Mon choix vegan Julianne Aknine

Un germoir coûte entre 7 et 300€. Autant te dire qu’il y a une gamme de prix suffisamment large pour trouver son bonheur… ! Mais rassure-toi, pas besoin d’investir 300€ dans un germoir automatique. Les premiers prix sur Greenweez ou la Biocoop suffisent (entre 7 et 12€).

Tout d’abord tu commences par mettre la quantité de graines que tu souhaites dans ton germoir. Sache que les graines doublent souvent de volume donc il faut éviter de dépasser les 1/3 du bocal. Ensuite, remplis d’eau pour qu’elles germent le temps indiqué sur le sachet. Une fois le temps écoulé, vide l’eau de trempage (astuce pratique : tu peux arroser tes plantes avec, elles adorent ça). Puis chaque jour, 1 à 2 fois, renouvelle l’opération en remplissant le germoir d’eau fraîche quelques secondes et en rinçant à la suite. Cela permet de les ‘‘rafraîchir’’. Entre chaque process et jusqu’à germination complète, le pot devra être incliné quelque peu vers le bas. Normalement les germoirs de supermarchés possèdent un petit socle pour incliner les graines. 

Une fois que les jeunes pousses pointent le bout de leur nez, elles sont prêtes pour dégustation ! 

🌱Astuce pratique et écolo pour se lancer 🌱

Avant d’investir dans un germoir, tu peux tester la méthode avec un bocal, un élastique et une gaze fine (ou mousseline). C’est le même principe qu’avec un germoir sauf qu’on fabrique le tout avec de la récup’ !

Nous voilà à la fin de cet article ! J’espère que cet article sur les graines germées : 5 bonnes raisons de les adopter en cuisine végétale t’aura plu ! 

Pour plus de gourmandise et de recettes végétales et véganes, ça se passe sur la Vegranola Academy et sur mes réseaux

Merci de ta lecture et à la semaine prochaine !


Pour aller plus loin - sources

Pour cet article, j’ai lu et me suis renseignée sur les bienfaits des graines germées. Chacune d’entre elle possède différents nutriments essentiels et des vertus propres. Pour en savoir plus, je te conseille les ouvrages suivants

📗CUPILLARD, Valérie. Graines germées. Ed. La Plage, 2005, 108p. 

📗LABBÉ, Pascal. Prodigieuses graines germées. Ed. Terran, 2017, 112p. 

📗DOUGOUD CHAVANNES, Carole. Les graines germées de A à Z. Ed. Jouvence, 2017, 251p.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Parcourez nos articles

Noël vegan : 7 idées pour un réveillon festif (repas, cadeaux…)
Tes petits-enfants sont véganes et tu ne sais pas quoi leur cuisiner le jour du réveillon ? Tu aimerais surprendre tes...
Le foie gras éthique à Noël n’existe pas : 5 alternatives véganes
Le foie gras éthique n’existe pas, c’est un fait. Et encore plus pendant les fêtes de fin d’année où l’on consomme...
Vegan : comment éviter les carences ? Mon guide nutritionnel 7 étapes
En 2022, sais-tu qu’on considère que plus de 30% de la population mondiale souffre d'anémie (carence en fer) ?  Et que...
1 2 3 14
AcademyEbook
Si tu souhaites me soutenir dans la production de contenu gratuit que je propose sur mon blog et sur Instagram, tu peux me soutenir via le site Tipeee ! Il n’y a pas de petit soutien, alors merci d’avance si tu passes par là !
Copyright Végranola 2022 © Tous droits réservés
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram