Publié le : 29/03/2021

Les 5 plus grands clichés sur les vegans et végétariens : clarifications

Les 5 plus grands clichés sur les vegans et végétariens : clarifications

Si tu me suis sur les réseaux, tu sais très certainement que je reçois quasi-quotidiennement des commentaires un peu clichés voire des préjugés sur mon choix d’alimentation et de vie. 

Et si tu es végane ou végétarienne, tu as très certainement dû faire face, toi aussi, à tout un tas de critiques et de jugements sur ton alimentation. Parfois lourds et pesants, on n’arrive pas toujours à répondre avec tact et répartie à ces jugements dégradants tant ils sont déstabilisants. 

C’est pourquoi je reviens cette semaine sur les 5 plus grands clichés sur les vegans et les végétariens, histoire de mettre en lumière et de clarifier le vrai du faux sur ces jugements. 

Préjugé n°1. Les vegans ne mangent que de l’herbe 

Sur Terre, c’est bien connu, il n’y a que deux types d’aliments : la viande et l’herbe. À toi de décider si tu préfères brouter dans les champs et galérer pour récolter quelques graines les jours d’été plutôt que de manger de la viande. Chacun·e son choix après tout, non ? 

Plus sérieusement, si on s’intéresse à l’alimentation végétale il y a de fortes chances pour que l’on découvre des aliments, des goûts et des saveurs que l’on ignorait jusqu’alors. Lorsque je suis devenue végétalienne, j’ai découvert le tofu, le seitan, les protéines de pois mais aussi les cœurs de palmiers et tant d’autres gourmandises pour les papilles. Grâce à cette transition alimentaire, je me suis véritablement remise à cuisiner et à y prendre plaisir. Petit à petit, je me suis familiarisée avec les légumineuses, les fruits secs, les similis-carnés, les jus et ça a été une expérience riche de sens.

La diversité s’est invitée dans mon assiette dès le jour où j’ai arrêté de me nourrir d’animaux. Et, crois-moi ou non, d’abord végétarienne, lorsque j’ai sauté le pas pour me nourrir à 100% à base de végétal, j’ai encore plus diversifié mon alimentation et découvert de nouvelles cuissons, saveurs etc… 

Néanmoins, lorsqu’on décide de réduire sa consommation de viande, il arrive qu’on ne sache pas par où commencer ni comment se renseigner pour trouver des recettes saines et faciles. On a parfois des peurs, comme celles du manque de protéines ou de carences plus généralement. 

En vue de t’accompagner sereinement et joyeusement dans ta transition végétale, j’ai ouvert la Végranola Academy, la première plateforme de cuisine végétale en ligne ! Tu apprends à ton rythme, où tu veux et quand tu veux. Envie d’en savoir plus sur la Vegranola Academy ? C’est par ici

BD8C3C5D 19A2 4FC4 9C53 814930A6916A

Préjugé n°2. Les personnes qui ne mangent pas de viande sont carencées

Le mythe de la carence en protéine… tenace celui-ci… ! J’en parle dans cet article sur les similis-carnés et autres alternatives à la viande animale. 

Il est vrai que le végétarisme et le végétalisme doivent trouver leurs sources de protéines ailleurs que dans la chair animale. Mais une chose que l’on ignore très souvent, c’est que des protéines, il y en a absolument partout - excepté dans l’huile et le sucre. La carence en protéines est donc bel et bien un mythe dans les pays occidentaux où l’on mange équilibré deux à trois fois par jour.

Dans le documentaire The Game Changers, des sportif·ves vegan de haut niveau sont filmés dans leur quotidien pour battre en brèche la fausse idée de la carence en protéines. Mais le documentaire va encore plus loin : il démontre scientifiquement que l’alimentation végétale augmente les capacités physiques et permet d’obtenir d’excellents résultats dans n’importe quel sport. À regarder absolument, si ce n’est pas déjà fait ! 

Pour résumer : non, les vegan·es ou végétarien·nes ne sont pas faibles et chétifs/ves parce qu’iels manqueraient de protéines… ! Bien au contraire, une alimentation ‘‘plants based’’ saine et équilibrée couvre largement l’apport journalier en protéines. Rassuré·e !?

4CDC7C33 B330 48F2 8B5D 87C3C5307E39

Préjugé n°3. Le végétarisme c’est un « truc de riche » et ça coûte cher

Le prix, c’est une crainte et un questionnement que l’on a parfois lorsqu’on décide de changer de mode de vie et d’alimentation. Après plusieurs années de véganisme, je peux t’assurer que ce régime alimentaire ne coûte pas plus cher qu’un autre. Bien sûr, il y a de des réflexes à prendre pour réduire son budget repas ainsi que des habitudes à éviter. Mais d’une manière générale, il n’y a pas d’appréhensions à avoir. 

Si tu désires en savoir plus sur l’alimentation végétale avec petit budget, j’ai rédigé un article et fait une vidéo sur le sujet !

Enfin, je voudrais rajouter simplement que ce mode de vie est loin d’être réservé aux personnes favorisées. Car un type d’alimentation qui prône la décroissance, le respect de toute forme de vie et agit en faveur de l’écologie, c’est accessible à tous·tes. D’autant plus qu’il est un levier efficace contre toute forme d’inégalité sociale et économique.  (Je t’en parlerai dans un prochain article !)

4F05F169 AC3B 4E56 8771 D7E420E1FE80

Préjugé n°4. Les vegans sont tous des extrémistes  

À cet argument, je rétorque toujours le suivant : « qui des deux est le plus extrémiste ? Celui qui donne son assentiment pour tuer chaque jour en France plus de 3 millions d’animaux, ou celui qui décide de passer aux steaks végétaux pour préserver les vaches et l’environnement ? »

Quand on parle d’extrémisme, on parle de choix de vie extrême, donc de choix hors-normes. Au sens littéral du terme, on peut alors affirmer que le véganisme est extrême. Mais le hors-norme est parfois positif, n’est-ce pas ? Les sports de l’extrême en sont la preuve. Le véganisme aussi : préserver la planète, refuser l’exploitation et la maltraitance de milliers d’être sentients, n’est-ce pas un « bon » extrême

Pour résumer l’argument : quand on parle de choix extrêmes, je pense qu’il faut toujours savoir où le curseur et placé et à quoi est-il comparé. Cela permet d’éviter bien des clichés… 

Préjugé n°5. Et de toute façon, on ne pourrait pas vivre dans un monde vegan

Cet argument est généralement énoncé lorsque tous les autres ont été épuisés… ! Il tente, par un raisonnement par l’absurde, de disqualifier ce type d’alimentation et de vie. Or, on est encore loin d’un monde « 100% cruelty free ». Proposer des solutions et impacter l’écologie positivement parait plus efficace pour révolutionner le monde et casser les codes que de pronostiquer passivement sans fondements qu’un monde vegan serait néfaste. Qu’en penses-tu ? Envie de creuser l’argument ? Je je te conseille l’ouvrage Zoopolis de Sue Donaldson et Will Kymlicka. 

72D32E5E 1EA4 4E40 B43A 21E3AB374E32

Et voilà, après passage en revue de ces 5 grands clichés auxquels on a souvent droit lorsqu’on végétalise son assiette, j’espère que tu es plus armé·e. Plus armé·e pour répondre à d’éventuelles violences verbales. Plus armé·e pour faire face aux « antis ». Et plus armé·e pour convaincre tes ami·es de tes choix, de tes convictions et de tes engagements. 

Tu ne me suis pas encore sur Instagram ? Découvre mes délicieuses recettes à base d’herbe et de graine (lol) en  cliquant juste ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Parcourez nos articles

Noël vegan : 7 idées pour un réveillon festif (repas, cadeaux…)
Tes petits-enfants sont véganes et tu ne sais pas quoi leur cuisiner le jour du réveillon ? Tu aimerais surprendre tes...
Le foie gras éthique à Noël n’existe pas : 5 alternatives véganes
Le foie gras éthique n’existe pas, c’est un fait. Et encore plus pendant les fêtes de fin d’année où l’on consomme...
Vegan : comment éviter les carences ? Mon guide nutritionnel 7 étapes
En 2022, sais-tu qu’on considère que plus de 30% de la population mondiale souffre d'anémie (carence en fer) ?  Et que...
1 2 3 14
AcademyEbook
Si tu souhaites me soutenir dans la production de contenu gratuit que je propose sur mon blog et sur Instagram, tu peux me soutenir via le site Tipeee ! Il n’y a pas de petit soutien, alors merci d’avance si tu passes par là !
Copyright Végranola 2022 © Tous droits réservés
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram